Il existe de nombreux types de calques dans Paint Shop pro. L'icône située devant le nom du calque, dans la palette Calques, indique son type.

Par ailleurs, vous pouvez créer des groupes de calques et transformer des sélections en calques. Paint Shop Pro prend en charge jusqu'à 500 calques. Le nombre de calques autorisés dans une image peut être limité par la quantité de mémoire de l'ordinateur.

Remarque : seules les images en niveaux de gris et avec 16 millions de couleurs peuvent comporter plusieurs calques raster. Toutes les images, quel que soit leur nombre de couleurs, peuvent contenir plusieurs calques vectoriels.

1. Calque d'arrière-plan

Le calque d’arrière-plan se situe en bas de la pile d’une image. Il s’intitule Arrière-plan dans la palette Calques et vous ne pouvez pas lui attribuer un autre nom. Lorsque vous importez des fichiers au format JPEG, GIF ou PNG dans Paint Shop Pro, ils constituent un calque : le calque d'arrière-plan.

Le calque d'arrière-plan contient des données raster mais ne peut pas afficher de transparence. Vous ne pouvez pas le déplacer dans la pile, changer son mode de mélange ou son opacité. Pour déplacer un calque d’arrière-plan vers le haut, convertissez-le en calque raster normal.

Si vous créez une image avec un arrière-plan transparent, elle ne contient pas de calque d’arrière-plan et le calque qui se trouve en bas de la pile est un calque raster intitulé Calque raster 1. Vous pouvez déplacer ce calque dans la pile ou modifier son opacité ou son mode de mélange.

2. Calques raster

Les calques raster sont des calques contenant uniquement des données raster. Les données raster sont composées d'éléments individuels, appelés pixels, organisés dans une grille. Chaque pixel est doté d'un emplacement et d'une couleur spécifiques. Les photos sont composées de données raster. Si vous effectuez un zoom sur les données raster, vous pouvez apercevoir les pixels individuels sous forme de carrés de couleur.

Utilisez les calques raster afin d'afficher les changements subtils de ton et de couleur. Vous pouvez également utiliser les calques raster pour les objets et le texte raster auxquels vous souhaitez appliquer uniquement des commandes et des outils raster. Les commandes d'effets, les outils de peinture et bien d'autres outils ne s'appliquent qu'aux calques raster.

3. Enregistrement d'images composées de plusieurs calques :

Lorsque vous créez des images composées de plusieurs calques, vous devez les enregistrer au format .PspImage (format d’origine de Paint Shop Pro) afin de conserver toutes les informations contenues dans les calques.

Si vous les enregistrez sous la plupart des autres formats, tous les calques sont fusionnés en un calque d'arrière-plan. Le format PSD (PhotoShop) permet de conserver les calques raster et de réglage, mais convertit les calques vectoriels et d'outils d'art en calques raster.

Les données raster doivent figurer sur des calques raster (calque raster normal ou calque d'arrière-plan). Si vous essayez d'utiliser un outil raster en ayant sélectionné un calque vectoriel, Paint Shop Pro vous invite à convertir le calque vectoriel en calque raster.

4. Calques vectoriels

Les calques vectoriels sont des calques ne contenant que des objets vectoriels (lignes et formes), du texte vectoriel ou des groupes vectoriels. Les objets et le texte vectoriels sont constitués de caractéristiques géométriques, telles que des lignes, des courbes et leur emplacement.

Lorsque vous modifiez un objet ou un texte vectoriel, ce sont ces lignes et ces courbes que vous modifiez, et non les pixels individuels. Les graphismes vectoriels et le texte vectoriel conservent leur clarté et leurs détails lorsqu'ils sont redimensionnés ou imprimés avec n'importe quelle résolution.

Utilisez les calques vectoriels pour créer des objets ou du texte faciles à modifier. Pour afficher le nom des objets vectoriels d'un calque vectoriel, cliquez sur le signe plus précédant le nom du calque, dans la palette Calques.

Les objets vectoriels doivent figurer sur des calques vectoriels. Si vous créez un objet vectoriel en ayant sélectionné un calque raster, Paint Shop Pro crée un calque vectoriel au-dessus du calque actuel. En outre, vous ne pouvez pas placer un objet vectoriel sur un calque non vectoriel.

5. Calques de masque

Les calques de masque permettent d’afficher ou de masquer certaines parties des calques sous-jacents. Un masque est en fait un calque de réglage modifiant l'opacité. Utilisez-les pour créer des effets sophistiqués.

Masquez, par exemple, tous les détails qui entourent le sujet principal d'une photo ou utilisez un masque afin de créer un cadre dont le centre disparaît progressivement pour révéler le sujet.

Un calque de masque ne peut pas figurer en bas de la pile de calques. Vous ne pouvez pas supprimer un calque si sa suppression entraîne le passage du calque de masque en bas de la pile.

6. Calques de réglage

Les calques de réglage sont des calques de correction permettant de régler les couleurs ou les tons des calques sous-jacents. Chaque calque de réglage effectue les mêmes corrections que la commande correspondante du menu Réglage. Ces calques ne modifient cependant pas les pixels de l’image, contrairement aux commandes.

Un calque de réglage ne peut pas figurer en bas de la pile de calques. Vous ne pouvez pas supprimer un calque si sa suppression entraîne le passage du calque de réglage en bas de la pile.


© mido2006-2010